Bulletin Du Centre De Connaissances 10

Octobre 2018

English PDF version
Bulletin en français

Les projets de promotion de la santé tenant compte des traumatismes en images

Le Centre de connaissances est heureux de diffuser trois vidéos, sur Sole Expression, Building Internal Resilience through Horses and Shape Your Life respectivement. Ces courtes vidéos décrivent des interventions novatrices en matière de promotion de la santé tenant compte des traumatismes, ainsi que leur incidence sur les participants.

Vous les trouverez sur YouTube, sur le site Web du Centre de connaissances et sur les médias sociaux. Toutes sont sous-titrées en français.

Le Kawartha Sexual Assault Centre, en partenariat avec The Mane Intent et l’Université Trent, a mis sur pied et évalue une intervention qui combine l’apprentissage au contact des chevaux et des ateliers d’expression artistique et de psychoéducation, afin d’aider des jeunes filles de 13 à 18 ans maltraitées pendant l’enfance à développer leur résilience et des compétences essentielles.

Sole Expression est une intervention basée sur la danse hip-hop, qui s’adresse aux jeunes exposés à la violence familiale. Le programme est offert et évalué par BOOST Child et le Youth Advocacy Centre à Toronto, en Ontario, en partenariat avec Unity et l’Université Ryerson.

Shape Your Life (SYL) est un programme de boxe sans contact, axé sur les traumatismes et gratuit, pour les personnes s’identifiant au genre féminin qui ont été confrontées à la violence. Le programme fonctionne en partenariat avec la Dre Cathy van Ingen, professeure associée en kinésiologie à l’Université Brock et Joanne Green, directrice générale d’Opportunity for Advancement. 

À noter dans vos calendriers : les réseaux thématiques!

Conformément aux discussions des membres de la communauté de pratique (CP), le Centre de connaissances organisera une réunion générale en ligne pour tous les projets, ainsi que deux réunions de réseau sur des thèmes spécifiques, pour les membres de la CP intéressés.

Merci de noter dans vos calendriers les prochaines rencontres thématiques de Zoom :

4 décembre 2018
L’utilisation des arts créatifs dans les interventions et les évaluations tenant compte des traumatismes.

5 mars 2019
Communiquer les résultats/conclusions de recherches aux personnes – en particulier les enfants et les adolescents – qui y ont participé.  Vous recevrez les renseignements détaillés sur ces rencontres thématiques par courriel.

MindUP™ for Young Children

Le projet MindUP™ for Young Children implante et évalue une intervention d’apprentissage social et émotionnel basée sur la pleine conscience et reposant sur des données probantes, dans un cadre tenant compte des traumatismes. Cette intervention se déroule auprès d’enfants qui vont à la maternelle à temps plein dans des écoles du conseil scolaire de district catholique de London, ainsi que dans un organisme communautaire, le Merrymount Family Support and Crisis Centre.

Le personnel du projet a pu filmer des entrevues avec certains des enseignants qui ont utilisé le programme de MindUp. Voici quelques-unes de leurs réflexions sur le programme et sur les bienfaits qu’ils en ont tirés, tant personnellement que professionnellement.

« Comme éducatrice, au lieu d’aller voir un enfant et lui dire : ‘arrête de jeter des blocs, tu sais bien que c’est interdit’, je peux maintenant l’aider en lui disant : ‘eh, j’ai remarqué que tu jetais des blocs… à ton avis, quelle partie de ton cerveau a pris le contrôle en faisant ça? Comment peut-on changer ça? Est-ce qu’on peut faire en sorte que ce ne soit plus l’amygdale qui soit en charge? Pour que ce soit ton cortex frontal qui se mette en marche. »

classroon« Mes élèves ont très bien appris à nommer leurs sentiments, à faire preuve d’empathie et à être conscients des sentiments des autres, et ils arrivent très bien à se concentrer et à utiliser des méthodes de respiration et d’autres outils. »

« J’aime ce que j’entends pendant la journée. Un vendredi après-midi, je surveillais la cour de récréation, il neigeait et il faisait vraiment mauvais. Je râlais de devoir sortir. Un de mes élèves m’a alors dit que j’étais pessimiste; ça m’a fait radicalement changer de comportement! »

hands on toy« La formation tenant compte des traumatismes m’a encore mieux fait réaliser à quel point l’environnement scolaire est important pour les enfants. Pour certains, c’est le seul endroit où ils se sentent en sécurité et c’est à nous, les éducateurs, qu’il revient de s’assurer qu’ils établissent des liens positifs et qu’ils se sentent bien et en sécurité là où ils sont. »

Quand on leur a demandé pourquoi ils recommanderaient MindUP, les enseignants ont mentionné l’importance d’apprendre à se réguler, le fait que les compétences qu’ils avaient acquises grâce à MindUP aidaient les élèves non seulement à réussir à l’école, mais aussi dans les autres aspects de leur vie, et à quel point il était facile d’intégrer le programme aux autres sujets.

Mindup logo and brain on TV screenUne enseignante a déclaré : « Je recommande MindUP, parce que c’est un instrument sain et efficace, qui leur permet de se concentrer tout en leur donnant un sentiment de sécurité, où qu’ils soient. » Une autre a ajouté : « Je trouve que MindUP est un bon outil pour les classes d’aujourd’hui, parce qu’il enseigne aux élèves des compétences qu’ils n’ont pas nécessairement acquises chez eux, et que ce sont des compétences importantes dans la vie, pas juste maintenant, mais aussi en grandissant et pour le reste de leur vie. »

La vidéo de MindUP sera bientôt disponible!

CrystalNous sommes fières de vous présenter Crystal Giesbrecht

« Je suis directrice de la recherche et des communications à la Provincial Association of Transition Houses and Services of Saskatchewan (Association provinciale des maisons et des services de transition, PATHS) et cochercheure principale de nato’ we ho win (« L’art de l’autoguérison », en langue crie, prononcez natawayhowin), un programme de 13 semaines qui aide les femmes à surmonter la violence conjugale à laquelle elles ont été confrontées en s’adonnant à des activités artistiques et en suivant des enseignements traditionnels. Ce programme est présentement offert dans trois communautés de la Saskatchewan.

J’habite à Regina, en Saskatchewan, et je travaille à PATHS depuis sept ans et demi. En dehors de mon travail à PATHS, je suis professeure adjointe à la faculté de travail social de l’Université de Regina. Je suis aussi des cours pour obtenir un certificat d’études supérieures en pratique de médecine légale. Je suis bénévole auprès d’Amnistie internationale et je participe à la course de bateaux-dragons avec cette équipe. J’aime passer du temps à l’extérieur, en particulier camper, marcher et faire du kayak.

Projets de recherche : quoi de neuf

Le projet P.E.A.C.E a terminé son évaluation qualitative de résultats, qui comprenait des discussions et des réflexions approfondies, des entrevues individuelles fondées sur des questions ouvertes et, enfin, des groupes de discussion avec les participants des programmes, les prestataires de services et les informateurs clés.  Les entrevues qualitatives ont servi à déterminer les thèmes clés du succès du programme et à relever les expériences des participants. Un manuscrit est en cours de préparation pour présenter les résultats.

Le projet TransFormed a reçu l’approbation du Community Research Ethics Office (Bureau d’éthique en recherches communautaires) de l’Ontario. Les membres de l’équipe du projet comptent développer l’intervention en s’appuyant sur les résultats recueillis. Les chercheurs, organismes et personnes apportant leur témoignage mèneront une recherche communautaire sur ce que vivent les personnes trans, diversifiées au niveau des genres et bispirituelles dans le domaine de la violence familiale et conjugale, sur les freins au soutien sanitaire et social, sur les pratiques prometteuses en matière de promotion de la santé et, enfin, sur les connaissances et la sensibilisation.

Le projet STEP apporte les dernières touches à son manuel d’intervention et la programmation débutera en janvier 2019. Un article évalué par les pairs sur le développement du programme STEP sera diffusé en ligne en novembre 2018.

Le dernier groupe du projet Shape Your Life s’est réuni en août 2018; le projet offre présentement des cours de niveau supérieur et s’apprête à terminer sa collecte de données.

Des programmes pilotes accomplis

Sole Expression a mené à bien un programme pilote à Barrie, en Ontario, et s’apprête à en lancer un second à Orilla, également en Ontario, en 2019. Les membres de l’équipe étudient la possibilité de mettre en place un nouveau programme dans un centre récréatif de Scarborough dans la région de Toronto.

La Bounce Back League a terminé la première année de son programme pilote. Les membres de l’équipe préparent un ouvrage (le Coach Play Book) qui servira à implanter le programme dans d’autres Clubs garçons et filles. Ils ont également entrepris la conception d’un programme de formation des formateurs, pour que leurs entraîneurs actuels puissent former d’autres membres du personnel et, ainsi, offrir le programme dans d’autres clubs du pays.

Inunnguiniq a terminé cet été son premier programme pilote à Ottawa. Le programme a remporté un franc succès et la communauté souhaiterait la mise en place d’une formation supplémentaire.

Projet P.E.A.C.E: L’expérience du salon de beauté et le « Coin affirmation »

L’été dernier, le projet P.E.A.C.E a organisé un événement intéressant pour les jeunes filles de 16 à 25 ans à la Covenant House, à Toronto. 

Cet événement leur a permis de se retrouver pour célébrer leur capacité à prendre soin d’elles. Elles ont ainsi pu se faire maquiller et couper les cheveux, et recevoir des soins du visage, des manucures et des tatouages au henné. Elles ont aussi participé à une activité d’écriture, où elles ont rédigé des affirmations sur des notes adhésives et récité leurs propres poèmes. Le « Coin affirmation » s’appuyait sur le thème « WritiVism » (littéralement « ÉcriVisme ») inspiré de l’œuvre de Ijeoma Umebinyuo. Lire plus (en anglais)

Jetez un œil au site Web de STEP!

Le projet STEP a lancé son site Web, qui offre de l’information sur l’intervention et les ressources à l’intention des chercheurs, des parents et des professionnels.

Ressources

Lors du récent congrès de la World Association of Infant Mental Health (WAIMH) à Rome, en Italie, la Dre Mary Motz a été interviewée pour une baladodiffusion dans le cadre du projet MERTIL (My Early Relational Trauma Informed Learning, ou Mon apprentissage relationnel précoce tenant compte des traumatismes) en Australie.  La baladodiffusion décrit Building Connections, les ressources tenant compte des traumatismes recueillies par l’équipe, le soutien que le projet offre à d’autres projets communautaires canadiens pour incorporer les pratiques tenant compte des traumatismes et, enfin, les cadres théoriques utilisés pour guider leur pratique, tant à Breaking the Cycle qu’à Building Connections.  Écouter la balado (en anglais).

Andrews, N.C.Z., Motz, M., Pepler, D.J., Jeong, J., & Khoury, J. (2018). Engaging mothers with substance use issues and their children in early intervention: Understanding use of service and outcomes (Impliquer les femmes aux prises avec la consommation de substances et leurs enfants dans une intervention précoce : comprendre l’utilisation du service et les résultats visés Child Abuse and Neglect, Vol(83), 10-20.
Les buts de l’étude consistaient à 1) décrire l’utilisation que les femmes faisaient du service, 2) étudier en quoi l’implication précoce des femmes enceintes influait sur l’utilisation du service, et 3) étudier les circonstances dans lesquelles les femmes mettaient fin au service Breaking the Cycle. Les résultats vont servir à l’instauration d’une approche relationnelle au service qui encouragera non seulement le lien mère-enfant et le lien mère-prestataire de services, mais aussi mettra de l’avant les relations au sein des effectifs, entre les effectifs et la direction, et entre les partenaires communautaires, fondamentales pour une prestation de service efficace.

Shaikh, M., & Forneris, T. (2018). The influence of junior coaches on club members in the Start2Finish Running & Reading Club: A qualitative study. (L’influence des jeunes entraîneurs sur les membres du Start2Finish Running & Reading Club : Une étude qualitative) Journal of Adolescence, 68, 50-60. doi:10.1016/j.adolescence.2018.07.004
Cette étude se penche sur l’implication de jeunes leaders et sur leur influence sur des participants plus jeunes, dans le cadre d’un programme d’activités physiques pour les jeunes. La recherche a été menée par le Start2Finish Running & Reading Club, un programme qui fait appel à de jeunes leaders pour animer les activités. Les résultats ont montré que le leadership assumé par des jeunes produisait des résultats positifs. L’étude recommande à ceux qui œuvrent au sein de programmes pour les jeunes à risque de leur offrir des occasions d’assumer un leadership, en s’appuyant sur une formation structurée sur les approches en matière de leadership.

Thompson-Walsh, C. A., Scott, K. L., Dyson, A., & Lishak, V. (2018). Are we in this Together? Post-Separation Co-Parenting of Fathers with and without a History of Domestic Violence. (Sommes-nous solidaires? Les responsabilités parentales post-séparation chez les pères avec ou sans antécédents de violence familiale. Child Abuse Review, 27(2), 137-149. doi:10.1002/car.2510
Cette étude se penche sur les points de vue des pères sur le partage des responsabilités parentales après une séparation. Les résultats ont montré que pour la plupart des pères ayant perpétré des actes de violence familiale, les problèmes de coresponsabilité parentale perdurent après la séparation, et que les pères se montraient extrêmement négatifs envers leur ex-partenaire. L’étude recommande de fournir un soutien continu à ces pères, pour leur permettre d’assumer leurs coresponsabilités parentales de façon sécuritaire et efficace.

Wall, M. A., Jenney, A., & Walsh, M. (2018). Conducting evaluation research with children exposed to violence: How technological innovations in methodologies and data collection may enhance the process (Mener une étude d’évaluation auprès d’enfants exposés à la violence : La contribution des innovations technologiques en matière de méthodologies et de collecte de données au sein du processus). Child Abuse & Neglect. doi:10.1016/j.chiabu.2018.01.007
Les progrès technologiques accomplis récemment ont fourni aux chercheurs des outils de collecte de données capables de mieux impliquer les enfants et ceux qui en ont la garde. Cet article passe en revue la documentation et présente une étude de cas pour montrer comment un organisme de santé mentale pour les enfants a établi des procédures de collecte de données à l’aide de tablettes.

Inscrivez-vous : Les prochains webinaires du Centre de connaissances et du Learning Network

Understanding immigrant women’s experiences and responses to intimate partner violence: looking beyond the ‘cultural’ framing / Comprendre les expériences et réactions des immigrantes en cas de violence conjugale : Au-delà du cadre « culturel »
Date :
mardi 30 octobre 2018
Présentatrice : Vathsala Illesinghe, MD, étudiante en doctorat en études sur les politiques publiques, Yeates School of Graduate Studies, Université Ryerson

Indigenous Cultural Responsiveness Theory (ICRT): a New Tool for Improving Health Outcomes for FNMI (First Nations, Metis and Inuit) Peoples / Théorie sur la sensibilité à la culture autochtone : Un nouvel outil pour améliorer la santé des Premières Nations, des Métis et des Inuits
Date:
mardi 27 novembre 2018 | 13 h 00- 14 h 15 (HNE)
Présentatrice : Dre JoLee Sasakamoose, professeure associée, Educational Psychology & Counselling, Université de Regina


L’équipe du Centre de connaissances

Linda Baker, Dianne Lalonde, Sara Mohamed, Anna-Lee Straatman

N’hésitez pas à nous donner de vos nouvelles!
Contactez-nous à: smoha84@uwo.ca

Retrouvez-nous sur les médias sociaux:
Facebook: facebook.com/TheLearningNetwork
Twitter: twitter.com/learntoendabuse
Website: http://www.vawlearningnetwork.ca/knowledge-hub