Bulletin du Centre de connaissances 6

Bulletin Header
PDF
Word
View Bulletin in English

Bienvenue au 6e numéro du bulletin du Centre de connaissances!

Dans ce numéro :


Il est temps : La stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe

En juin 2017, le gouvernement fédéral a dévoilé la très attendue stratégie nationale pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe (VSF). La ministre de la Condition féminine, l’hon. Maryam Monsel, a présenté la stratégie, qui vise à renforcer la prévention, le soutien aux victimes et à leur famille, ainsi que la réactivité du système juridique et judiciaire aux besoins. Le budget fédéral alloué aidera à recueillir des données sur la VFS au Canda. Un financement supplémentaire soutiendra d’importantes initiatives avec l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC).

« Je suis ravie que l’Agence de la santé publique du Canada ait un rôle à jouer au sein d’Il est temps : La stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe. Nous savons que la violence fondée sur le sexe, y compris la violence familiale, peut avoir des effets aussi sérieux que durables sur la santé; nous nous engageons à soutenir et à promouvoir les programmes qui préviennent la violence dans les familles et chez les jeunes. » - Shannon Hurley, ASPC

Notre CP : profil de membre

Voici Andrea Lapp!

Andrea Lapp Headshot« Mon rôle consiste à coordonner le programme et la recherche pour Mind UP for Young Children. Je suis fière d’être membre de la Première nation Ojibwe d’Aamjiwnaang du côté de ma mère. Ce patrimoine a beaucoup influencé ma vie et les buts que je me fixe. Très jeune, j’ai réalisé qu’à l’école, les jeunes autochtones devaient se sentir dignes et conscients des liens étroits qui les unissaient à leur culture, afin de se sentir assez en sécurité pour pouvoir apprendre. Ça m’a amenée à travailler dans la mise en œuvre de programmes en milieu scolaire.

Je suis également une conjointe et une mère très fière. Je prends des leçons de violon en suivant la méthode Suzuki avec ma petite fille, Leah. Je m’intéresse aussi aux chevaux et à l’architecture. J’ai récemment lancé une société de placement immobilier avec mon père et nous possédons 4 logements locatifs. » Andrea Lapp

Mise à jour du site Web du Centre de connaissances

L’équipe du Centre de connaissances a apporté des changements significatifs à son site Web, afin d’améliorer l’accès à l’information sur les 15 projets de promotion de la santé tenant compte des traumatismes. La section « Aperçu des projets » comporte désormais une page par projet, avec les buts, objectifs et activités pour chacun d’eux. Chaque page sera actualisée les besoins.

Contactez-nous si vous désirez ajouter des renseignements aux pages Web ou les mettre à jour.

Plein feux sur un projet

Building Internal Resilience through Horses logoBuilding Internal Resilience Through Horses

Il n’est jamais trop tôt, pour réfléchir à l’impact des programmes d’un projet communautaire sur ses clients. Building Internal Resilience through Horses (Développer la résilience grâce aux chevaux) s’appuie sur un enseignement diversifié basé sur l'apprentissage au contact des chevaux et sur des ateliers d’expression artistique, pour aider des jeunes filles de 13 à 18 ans ayant subi un traumatisme à développer leur résilience. Le premier groupe du projet a débuté en mars 2017, et les données préliminaires qui en sont issues attestent du succès de cette intervention.

Le programme est conçu pour aider les jeunes filles à faire le lien entre leurs expériences passées et les situations présentes, et insiste sur le «choix» et le «contrôle». Les participantes sont invitées à remplir un petit formulaire de commentaires et à faire le point sur leur expérience à l’issue de chaque session. L’équipe du projet est ravie de la réaction positive des participantes, comme en témoignent les commentaires de certaines des filles:

« Ce programme m’a aidée à passer au travers de beaucoup d’émotions et à parler des problèmes que j’avais avant et maintenant. Alors, merci pour ce programme et pour m’avoir montré comment m’arrêter et respirer. »

« Avec le programme de résilience grâce aux chevaux, j’ai pu apprendre à m’aimer en comprenant que ce qui m’est arrivé n’était pas de ma faute, mais j’ai pu tomber de nouveau en amour avec une figure masculine parce que je n’ai pas peur d’être abusée. »

« Merci d’avoir créé le programme des chevaux. Ça m’a aidée à mettre des limites et à apprendre à être moi-même. Ça m’a aidée à faire face à mon traumatisme. »

Building Internal Resilience through Horses est dirigé par le Kawartha Sexual Assault Centre, l’Université Trent et The Mane Intent.

« En plus du côté gratifiant de recevoir les lettres, cela a confirmé qu’on était sur la bonne voie. » - Sonya Vellenga, directrice générale du Kawartha Sexual Assault Centre.

Ressources connexes

Not Just Horsing Around : The Impact of Equine-Assisted Learning on Levels of Hope and Depression in At-Risk Adolescents

Frederick, K. E., Hatz, J. I., & Lanning, B. (2015). Not Just Horsing Around : The Impact of Equine-Assisted Learning on Levels of Hope and Depression in At-Risk Adolescents.Community Mental Health Journal,51(7), 809-817. doi :10.1007/s10597-015-9836-x

L’apprentissage au contact des chevaux (ACC) est un mode d’apprentissage expérientiel qui fait appel aux chevaux pour offrir une occasion de croissance personnelle unique. Cet article porte sur les résultats d’une étude à laquelle ont participé des élèves à risque de niveaux intermédiaires et secondaires dans le cadre d’un programme d’ACC de 5 semaines. L’étude a révélé que cette intervention, pourtant brève, a eu un effet positif sur la vie et les comportements d’adolescents à risque – se traduisant par une hausse du sentiment d’espoir et une diminution du taux de dépression.

« L’apprentissage au contact des chevaux contribue à accroître le sentiment d’espoir et à diminuer le taux de dépression chez les adolescents. »

Plein feux sur la recherche

Safe and Understood Project LogoSafe & Understood

Safe and Understood est un projet quinquennal issu d’un partenariat entre trois universités et six organismes sans but lucratif de l’Ontario, du Québec et du Nouveau-Brunswick. Il vise à mettre en place un leadership clair en matière de violence familiale à l’échelle nationale, afin d’assurer de meilleures chances aux enfants.

Récemment, Safe and Understood a passé en revue les politiques et services pancanadiens existants pour déterminer dans quelle mesure les interventions font valoir les principes de meilleures pratiques auprès des mères et des enfants de 0 à 4 ans exposés à la violence familiale (VF).

Safe and Understood Report cover pageCe tour d’horizon national a révélé que:

  • l’intervention thérapeutique auprès de jeunes enfants exposés à la VF et à leur mère s’effectue de façon structurée avec Mothers in Mind (MIM), et moins structurée dans d’autres cas;
  • beaucoup de services sont offerts aux enfants de plus de 4 ans, mais les services thérapeutiques pour les enfants victimes de VF restent, de l’avis général, insuffisants; et
  • si toutes les provinces et territoires disposent d’organismes affiliés de coordination de la prévention de la VF, l’attention portée aux besoins d’enfants victimes de VF en matière de politiques varie et constitue rarement un volet explicite.

Rapport

Quoi de neuf?  

La demande envers les programmes communautaires surpasse les prévisions

Inunnguiniq adapte, pilote et évalue un programme basé sur des données probantes destiné aux parents et aux aidants à haut risque au Nunavut. Ce programme est présentement offert à Iqaluit et à Arviat. Trois autres groupes sont programmés cette année, celui d’août/septembre étant complet et possédant une liste d’attente.

Building Internal Resilience Through Horses continue à susciter beaucoup d’intérêt chez les filles de 13 à 18 ans, dépassant même la couverture géographique initialement prévue. Face à la forte demande, le programme a trouvé avec la municipalité des solutions originales. Ainsi, on propose à certaines participantes une aide subvenir à leurs frais de transport ou on contribue aux frais d’essence des familles, alors que dans d’autres cas, des bénévoles assurent le transport depuis les municipalités rurales. Le programme s’est aussi associé à un abri d’urgence pour les jeunes de la localité, en utilisant sa camionnette plutôt que d’en louer une. En forgeant des liens avec les organismes communautaires, le programme est donc parvenu à répondre aux besoins des participantes en milieu rural, qui ont souvent un accès limité aux différents services.

Canada map with each province shaded in differnet colours

« Grâce à l’investissement de l’ASPC, 15 interventions sur la promotion de la santé tenant compte des traumatismes sont mises en œuvre, testées et partagées sur plus de 130 sites, couvrant ainsi toutes les régions du Canada. »

Interventions sur la promotion de la santé tenant compte des traumatismes: intérêt grandissant sur la scène internationale

Des chercheurs et des praticiens impliqués dans des projets de promotion de la santé tenant compte des traumatismes se sont réunis pour présenter et partager leur travail lors de conférences et forums internationaux.

MindUp Project LogoRécemment, des membres de MindUP for Young Children ont participé à la 25e rencontre annuelle de la Society for Prevention Research à Washington. Cette importante rencontre regroupe scientifiques, responsables de politiques publiques et praticiens impliqués dans des interventions préventives basées sur des données probantes dans tous les domaines de la santé publique. L’équipe a pu présenter à cette occasion son travail sur une affiche indiquant les données préliminaires d’éducateurs, qui établissaient un rapport entre les pratiques tenant compte des traumatismes d’une part, et l’apprentissage social et affectif et la pleine conscience au sein des écoles d’autre part.

STEP Project LogoLes membres de STEP ont été invités pour leur part à effectuer une présentation au cours du 7e congrès mondial sur la santé mentale des femmes à Dublin, en Irlande, en mars 2017. Des experts internationaux sur les compétences parentales dans le contexte des traumatismes ont participé à ce symposium sur le thème de la résilience, de la guérison et des droits des femmes en matière de santé mentale. Le Dr Nicolas Berthelot a parlé de la métallisation comme facteur de protection chez les mères ayant vécu des traumatismes pendant l’enfance et a présenté STEP aux participants. Les membres de STEP présenteront leur travail au cours d’une autre conférence internationale, cette fois à Chicago, en novembre 2017.

Safe and Understood logoEn partenariat avec Native Child Family Services Toronto (NCFST), Safe and Understood a étudié en profondeur l’applicabilité possible de l’intervention Mothers in Mind aux services autochtones de protection de l’enfance. La Dre Angelique Jenney et une coprésentatrice de NCCST présenteront une communication sur les résultats de cette recherche à l’occasion de la Conférence européenne sur la violence domestique, qui se déroulera à Porto, au Portugal, du 6 au 9 septembre 2017. Cette conférence internationale vise à relier les domaines de la recherche et de l’intervention associés à la violence familiale.

Des projets qui impliquent les participants dans la conception de la recherche

Pour collecter les données de recherche, les chercheurs trouvent souvent utile de solliciter initialement l’avis des participants sur les outils de recherche.

Nato’ we ho win conçoit, exécute et évalue un programme novateur axé sur les arts et la culture autochtones, qui vise à améliorer le bien-être physique et mental des femmes autochtones qui ont été exposées à la violence conjugale. Le projet a été piloté à Moose Jaw de mars à mai 2017. Cette intervention de 12 semaines a été suivie d’un groupe de réflexion sous la forme d’un cercle de partage. Les participantes du groupe pilote ont ainsi pu donner leur avis sur le programmes et sur les outils de recherche. Les résultats obtenus permettront de mieux orienter et soutenir la mise en place des prochains groupes et de faciliter la collecte des données du projet. À partir de septembre 2017, Nato’ we ho win sera offert dans trois collectivités : Moose Jaw, Prince Albert, et Regina.

Consultez la rubrique sur Nato’ we ho win dans le dernier bulletin de la Provincial Association of Transition Houses and Services of Saskatchewan (en anglais): https://pathssk.org/2017/07/07/paths-news-summer-2017/

Shape Your LIfe Recreational Boxing logoShape Your Life offre un programme de boxe récréatif gratuit à des femmes et des transgenres ayant survécu à la violence. Le projet en est à son 3e groupe et les participantes sont invitées à remplir des questionnaires de rétroaction trois fois au cours des 16 semaines que dure le programme. La série de questionnaires est peaufinée selon les avis des participantes et les observations des membres de l’équipe du projet.

« Les cours de boxe de Shape Your Life ont déménagé au Bloor Street Boxing & Fitness Club, le nouveau partenaire de Shape Your Life. »

Ressources

Boost project newsletter front pageBulletin Printemps/Été 2017 de Boost CYAC

Sole Expression fait appel au hip-hop pour faciliter la guérison et améliorer le bien-être chez les jeunes de 12 à 17 ans victimes de maltraitance ou de violence familiale. Le projet est dirigé par le Boost Child & Youth Advocacy Centre (Boost CYAC) et l’Université Ryerson. Consultez la rubrique sur Sole Expression dans le dernier bulletin de Boost CYAC (en anglais) :

http://myemail.constantcontact.com/Wishing-you-a-safe-and-happy-summer-from-Boost-CYAC.html?soid=1120804473051&aid=KhZVUwumZ-s

A tailored online safety and health intervention for women experiencing intimate partner violence : the randomized controlled trial protocol
Ford-Gilboe, M., Varcoe, C., Scott-Storey, K., Wuest, J., Case, J., Currie, L. M., . . . Wathen, C. N. (2017).

A tailored online safety and health intervention for women experiencing intimate partner violence : the iCAN Plan 4 Safety randomized controlled trial protocol.BMC Public Health,17(1). doi:10.1186/s12889-017-4143-9

Cet article présente les résultats d’un protocole d’essai de contrôle aléatoire, dans le cadre duquel 450 Canadiennes exposées à la violence conjugale soit ont participé à une intervention sur mesure en ligne sur la santé et la sécurité (iCAN Plan 4 Safety), soit ont reçu les consignes de sécurité en ligne habituellement données (soins habituels).  Cet essai s’appuie, tout en les enrichissant, sur les recherches sur les interventions en ligne en matière de sécurité pour les femmes exposées à la violence conjugale. 

Sexual and Non-Sexual Violence Against Children and Youth: Current Issues in Gender, Trauma and Resilience
Wekerle, C., & Kerig, P. K.(2017)Sexual and Non-Sexual Violence Against Children and Youth : Current Issues in Gender,  Trauma and Resilience.Journal of Child and Adolescent Trauma,10(1), 3-8. DOI :10.1007/s40653-017-0130-7

Cet article se penche sur les enjeux actuels entourant le genre, les traumatismes et la résilience. Il aborde la différence entre violence sexuelle et non-sexuelle à l’encontre des enfants et des jeunes et souligne l’approche tenant compte des traumatismes face à ces types de violence.

Le coin des webinaires : à voir et à revoir

Consultez nos webinaires et ressources à :  http://www.vawlearningnetwork.ca/knowledge-hub/webinars

Conducting Research with Indigenous Populations / Conduite de la recherche auprès des populations autochtones
Présentatrice : Gwen Healey, directrice exécutive et scientifique, Qaujigiartiit Health Research Centre, Iqaluit

Trauma-Informed Practice with Indigenous Peoples across the Life Span/ Une pratique tenant compte des traumatismes avec les Autochtones, pour tout le cycle de la vie
Présentatrice: Natalie Clark, professeure associée, Université Thompson River.

Reaching Youth through Sports : Trauma-Informed Physical Activity / Rejoindre les jeunes par le sport:  l’activité physique tenant compte des traumatismes
Présentatrice: Rebekah Roulier, responsable des opérations, Doc Wayne

What it takes to be a Trauma-informed Organization / Ce qu’il faut pour devenir une organisation tenant compte des traumatismes
Présentatrices: Holly Murphy, responsable de la pratique avancée, section des soins tenant compte des traumatismes, IWK Health Center et Sue McWilliam, responsable de la pratique avancée, section de la recherche en matière de résultats et d’évaluation, IWK Health Centre.

From Trauma-informed to trauma-and violence-informed / Tenir compte des traumatismes, mais aussi de la violence 
Présentatrice: Colleen Varcoe, professeure, Université de la Colombie-Britannique

basketball iconChangement de nom:
« Le projet de sport tenant compte des traumatismes des Clubs garçons et filles du Canada, qui s’intitulait Play on, s’appelle désormais Bounce Back League (BBL, ou la Ligue du rebond). »

Membres de la Communauté de pratique : notez la date…

Rencontre d’échanges de septembre 2017

Dates: Mercredi 20 et jeudi 21 septembre 2017
Emplacement: Ivey Spencer Leadership Centre, 551  Windermere Rd, London, ON N5X 2T1

Le Centre de connaissances est heureux d’annoncer que deux conférenciers de marque offriront les sessions suivantes à l’occasion de notre Rencontre d’échanges de septembre 2017. 

Heather Bullock HeadshotHeather Bullock, “Knowledge Mobilization Basics and Beyond” / « Mobilisation du savoir: Les bases et au-delà »
Heather Bullock effectue son doctorat dans le cadre du programme de santé publique de l’Université McMaster, en Ontario, affilié au Health Forum's Impact Lab. Ayant occupé des postes de direction de nature progressiste, elle possède un solide bagage dans l'application des connaissances dans les services et les politiques de santé. La recherche d’Heather porte sur la façon dont les grandes administrations mettent en œuvre les orientations politiques fondées sur des données probantes dans les systèmes de la santé mentale.

Emily Paradis HeadshotEmily Paradis, “Inclusive Processes in Community-based Research” / « La démarche inclusive dans la recherche communautaire »
Emily Paradis est adjointe de recherche principale à la Factor-Inwentash Faculty of Social Work de l’Université de Toronto. Sa bourse d’études et sa pratique portent sur les moyens de soutenir les revendications des communautés marginalisées en matière d’espaces et de droits en milieu urbain.  La Dre Paradis est chercheure, militante et prestataire de services de première ligne sur les enjeux liés à l’itinérance depuis 25 ans.

L’équipe du Centre de connaissances

Linda Baker, Sara Mohamed, Anna-Lee Straatman, Jassamine Tabibi

N’hésitez pas à nous donner de vos nouvelles!

Contactez-nous à : smoha84@uwo.ca

Retrouvez-nous sur les médias sociaux :
Facebook: facebook.com/TheLearningNetwork
Twitter: twitter.com/learntoendabuse
Website: http://www.vawlearningnetwork.ca/knowledge-hub