iHEAL in Context

Tester l’efficacité d’une intervention sur la promotion de la santé auprès des femmes victimes de violence conjugale

En français (PDF)

APERÇU DU PROJET :

BUT DU PROJET :

Vérifier si iHEAL, une intervention sur la promotion de la santé fondée sur des données probantes qui a déjà été mise à l’essai auprès de trois groupes spécifiques de femmes, aide celles qui ont quitté un partenaire violent à mener une vie plus saine, plus sécuritaire et plus satisfaisante.

OBJECTIFS DU PROJET :

  • Peaufiner iHEAL pour qu’il convienne à toutes les femmes.
  • Faire intervenir les partenaires ruraux et urbains pour adapter iHEAL à leurs contextes respectifs.
  • Étudier, en Ontario, en Colombie-Britannique et au Nouveau-Brunswick (N.-B.), si iHEAL améliore plus la santé et la qualité de vie des femmes que si celles-ci devaient trouver des services de soutien elles-mêmes.
  • Adapter iHEAL pour le rendre acceptable, réalisable et utile aux yeux des femmes du N.-B.
  • Partager les enseignements tirés du projet avec les différentes parties prenantes, afin d’améliorer le soutien et les services dispensés à toutes les femmes.

ACTIVITÉS DU PROJET :

Peaufiner l’intervention

  • Tirer les enseignements d’études précédentes pour améliorer iHEAL
  • Modifier iHEAL pour parfaire son adaptation à TOUTES LES FEMMES et optimiser ses effets
  • Actualiser le manuel iHEAL et le matériel utilisé par les infirmières, les partenaires et les femmes

Uniformiser la prestation de l’intervention

  • Créer un programme de formation uniformisé pour préparer les infirmières à travailler avec les femmes dans le cadre de iHEAL
  • Élaborer des lignes directrices pour superviser et aider les infirmières

Préparer l’essai

Dans chaque province :

  • Inciter les parties prenantes à offrir iHEAL dans leur localité
  • Confirmer 2 ou 3 sites pour l’étude
  • Consulter les partenaires locaux sur les moyens de mieux adapter iHEAL aux besoins de la communauté
  • Embaucher et former des infirmières et des superviseurs pour offrir iHEAL aux femmes

Réaliser l’essai

  • Recruter 280 participantes pour l’étude
  • Effectuer des évaluations pré- iHEAL
  • Orienter les femmes vers iHEAL ou vers les soins habituels
  • Offrir iHEAL pendant 6 mois
  • Effectuer des évaluations post- iHEAL
  • Mener des entrevues avec les infirmières, les femmes et les partenaires
  • Analyser et résumer les résultats

Adapter iHEAL pour les femmes francophones du Nouveau-Brunswick

  • Impliquer les partenaires francophones
  • Tenir des consultations communautaires
  • Adapter iHEAL pour tenir compte de la langue et de la culture
  • Étudier la recevabilité, la faisabilité et les effets initiaux d’iHEAL

iHEAL - Intervention for Health Enhancement and Living

QUOI DE NEUF?

Automne 2017

  • Jusqu’à présent, l’équipe du projet s’est concentrée sur les « enseignements tirés » de trois études précédentes, afin de peaufiner tant l’intervention que l’approche adoptée pour en étudier les effets. Elle a ainsi mis en évidence, d’une part, que la qualité de vie des femmes s’élevait et que les symptômes de dépression et de traumatisme s’amenuisaient dès l’issue de l’intervention et, d’autre part, que ces améliorations se faisaient encore sentir 6 mois plus tard. Au cours des entretiens, les femmes se sont montrées très positives à l’égard de l’intervention et de son incidence sur leur vie.
  • À partir des résultats constatés et des témoignages des femmes, des infirmières et d’autres personnels qui ont participé aux études précédentes, l’équipe du projet a affiné divers aspects de son approche:
    • Premièrement, elle a réduit une liste de 20 « principes » qui sous-tendent l’intervention à 5 principes fondamentaux (les « racines » de l’arbre iHEAL). Plus important encore, elle est passée d’une approche « centrée sur les femmes » à une approche « dirigée par les femmes »; ce principe, jugé essentiel, a servi de fondement aux pratiques relationnelles au sein de l’ensemble de l’intervention (la fondation sur laquelle reposent les racines).
    • Deuxièmement, l’équipe a conçu et mis à jour un guide d’intervention factuel, accompagné d’un « guide pratique » pour les infirmières, contenant des conseils et des outils faciles à utiliser.
    • Troisièmement, iHeal a entrepris la rédaction d’un cahier d’activités pour les femmes, qui leur fournira des outils et des ressources pour les aider à prendre soin de leur santé, dans les six volets de l’intervention (les branches de l’arbre).
    • Quatrièmement, l’équipe du projet travaille à la conception d’un plan de cours type, incluant entre autres des modules en ligne, qui préparera les infirmières à animer iHEAL. Enfin, elle affine également son protocole de recherche.