NATO’ WE HO WIN

En français (PDF)

APERÇU DU PROJET :

BUT DU PROJET :

Concevoir, mettre en œuvre et évaluer un programme novateur axé sur les arts et la culture autochtones, qui vise à améliorer le bien-être physique et mental des femmes autochtones exposées à la violence conjugale.

OBJECTIFS DU PROJET :

  • Offrir des activités culturelles, artistiques et tenant compte des traumatismes et de la violence (TCTV), de façon à transformer la façon dont les femmes autochtones perçoivent la santé et la résilience, et la façon dont elles font l’expérience de la violence dans leur vie.
  • Offrir à un nombre maximum de 120 femmes autochtones qui ont vécu de la violence conjugale une intervention directe conçue pour réduire les symptômes de traumatismes; cette intervention aboutira à un manuel qui pourra servir à animer des ateliers similaires à l’avenir.
  • Contribuer à la constitution d’un corpus de données sur les effets, sur les victimes de violence conjugale, d’interventions culturellement pertinentes, axées sur la communauté et liées aux arts.
  • Regrouper la documentation répartie sur les différents sites de projets en un manuel que d’autres pourront utiliser pour réaliser un projet similaire.

PRINCIPALES ACTIVITÉS DU PROJET :

Conception d’un modèle d’intervention :

  • Conception d’un manuel concernant un programme artistique et culturel autochtone TCTV; ce programme consistera en une série de séances de groupe réparties sur 12 semaines (à raison de trois heures par semaine).
  • Réunions de l’équipe consultative sur la culture.
  • Sélection des artistes-animateurs.
  • Identification des organismes artistiques locaux, des aînés et des personnes et organismes chargés de défendre les victimes de violence familiale dans la communauté.

Intervention prévue dans le cadre du projet :

  • Identification des femmes exposées à la violence conjugale pour participer aux programmes.
  • Évaluation du projet pilote à Moose Jaw.
  • À l’issue du projet pilote, 12 séances de groupe hebdomadaires auront lieu simultanément à Moose Jaw, Regina, et Prince Albert, en Saskatchewan (pour un total de 10 personnes pour chacun des 12 groupes hebdomadaires).

Mesure des effets :

  • Réalisation de quatre évaluations : une avant l’intervention, une à la fin des 12 semaines, une trois mois après l’intervention et une un an après l’intervention.
  • Évaluation des résultats.

Production et diffusion des connaissances : 

  • Compilation des résultats de la recherche.
  • Évaluation du projet.
  • Consignation et diffusion des résultats de la recherche.

RESPONSABLE DU PROJET :

PATHS - Provincial Association of Transition Houses and Services of Saskatchewan Logo La Provincial Association of Transition Houses and Services of Saskatchewan (association provinciale des maisons de transition et des services de la Saskatchewan) regroupe 21 organismes membres qui dirigent des refuges d’urgence, des refuges de deuxième étape et des centres de conseil et de soutien implantés dans toute la province.

QUOI DE NEUF?

Printemps/Été 2017

  • Nato’ we ho win est présentement testé à Moose Jaw, en Saskatchewan; à cette occasion, les participantes ont appris à utiliser un métier à tisser les perles.  En septembre 2017, Nato’ we ho win sera offert dans trois collectivités de la Saskatchewan : Moose Jaw, Prince Albert, et Regina. La tenue d’un journal, la couture et la peinture seront aussi proposées aux prochains groupes.
  • L’équipe de recherche et le groupe pilote ont eu la chance de visiter les archives du Musée royal de la Saskatchewan, où ils ont pu admirer et prendre en photos des artéfacts, parmi lesquels des œuvres de perlage tissées par des femmes autochtones de la Saskatchewan. Ces photos servent de modèles aux participantes de Nato’ we ho win pour leurs propres travaux de perlage.

Hiver 2017

  • La première session du projet débutera à Moose Jaw le 8 mars et se terminera à la fin mai; le projet recrute actuellement des participants. Pour plus de renseignements, veuillez lire l’affiche de recrutement du projet : http://pathssk.org/natowehowin/  (en anglais)