• English

  • Français

Providing Disability-Affirmative Care: Deconstructing Ableism in Trauma Support


Presented by: Dr. Kaley Roosen, Clinical & Health Psychologist, Toronto Psychology Clinic 

This webinar was presented and recorded on January 12, 2021

Disabled folx experience equal to higher rates of trauma and sexual violence, yet are less likely to access support. This talk will explore the unique factors that contribute to sexual violence and trauma for disabled persons. We will unpack the detrimental impact that a pervasive societal devaluation of disabled identities (ie: ableism) has had on disabled folx as well as the organizations and care providers purported to support this marginalized group. Through an anti-oppressive, disability-affirming model, this talk provided tools and structure to encourage care providers to begin - or continue to - challenge their own ableist assumptions and provide affirming support to persons experiencing violence and trauma. It also provided information and accommodations needed to become a disability-competent trauma care provider.

Partcipants:

  • Were able to understand the unique risks for disabled folx in experiencing trauma and violence.
  • Were able to better understand how ableism contributes to creating unsafe support for disabled persons experiencing trauma and violence.
  • Were provided with tools to identify ableism in practices, environments and attitudes and apply trauma-informed, disability-affirming support to disabled persons experiencing trauma and violence.

Bio:

resized_kaley_photo.jpgKaley Roosen is a Clinical & Health Psychologist working at the Toronto Psychology Clinic (www.torontopsychology.com). As a disabled woman, she offers anti-oppressive, disability affirmative psychotherapy to adolescents, adults and couples. Her scholarly work combines traditional clinical health psychology with critical disability approaches to explore the experiences of trauma, social and psychological embodiment/body image and eating disorders in disabled women.

 

  

Presentation Slides

Webinar Recording: 

After watching this webinar recording, click here to get your certificate.

 

Adopter un point de vue positif dans la fourniture de soins aux personnes ayant une incapacité : déconstruire le capacitisme dans le traitement des traumatismes


Présentatrice :  Kaley Roosen, psychologue clinicienne, Toronto Psychology Clinic 

Date : 12 janvier 2021

Les personnes ayant des incapacités présentent des taux de traumatisme et de violence sexuelle égaux ou supérieurs aux autres individus; pourtant, elles sont moins susceptibles d’obtenir de l’aide. Cette présentation passera en revue les facteurs particuliers qui contribuent à la violence familiale et au traumatisme chez les personnes ayant des incapacités. Nous exposerons les effets nocifs d’une dévaluation sociétale généralisée sur les identités se rapportant à l’incapacité (c.-à-d. le capacitisme) sur ces personnes ainsi que sur les organisations et les prestataires de soins censés aider ce groupe marginalisé. En s’appuyant sur un modèle antioppressif et qui adopte un point de vue positif, cette présentation fournira des outils et une structure pour encourager les prestataires de soins à commencer – ou continuer de le faire – à remettre en question leurs propres préjugés sur la capacité à fournir un soutien résolu aux personnes confrontées la violence ou à un traumatisme. Il fournira également des informations et proposera des exemples d’adaptations nécessaires pour devenir un prestataire de soins de traumatologie compétent en matière d’incapacité.

Objectifs d'apprentissage :

  • Comprendre les risques particuliers que courent les personnes ayant une incapacité en cas de traumatisme et de violence.
  • Mieux comprendre dans quelle mesure le capacitisme contribue à créer un soutien peu sûr pour les personnes ayant une incapacité qui subissent des traumatismes et de la violence.
  • Fournir des outils pour déceler la discrimination fondée sur la capacité dans les divers pratiques, environnements et attitudes, et fournir un soutien tenant compte des traumatismes et de la capacité aux personnes ayant une incapacité qui sont confrontées à un traumatisme et de la violence. 

Biographie :

resized_kaley_photo.jpgKaley Roosen est une psychologue clinicienne et psychologue de la santé travaillant à la Toronto Psychology Clinic (www.torontopsychology.com). En tant que femme ayant une incapacité, elle propose aux adolescents, aux adultes et aux couples des psychothérapies anti-oppressives et respectueuses de l’incapacité. Ses recherches universitaires combinent la psychologie clinique traditionnelle de la santé avec des approches critiques de l’incapacité pour explorer les expériences de traumatisme, l'image corporelle sociale et psychologique et les troubles alimentaires chez les femmes ayant une incapacité.

 

Les Diapositives

Enregistrement :

  

Après avoir regardé cet enregistrement du webinaire, cliquez ici pour obtenir votre certificat.