Recognizing critical expertise: A knowledge and skills framework for intimate partner violence specialists

  • English

  • Français

Speakers: Katreena Scott, Linda Baker, and Angelique Jenney
Panelists: Johanna Baynton Smith, Nola Mahingen, Tracy Myers, Jo-Anne Hargrove, and Fouad Khan 

This webinar was presented and recorded on January 21, 2022.

In this webinar we will present a framework of the knowledge and skills of service providers who work with adult survivors of IPV, children exposed to IPV, and those who have behaved abusively. This framework was developed collaboratively with IPV specialists and survivors from all parts of Canada and from a variety of settings including shelters, women's advocacy services, Indigenous and cultural-specific services, survivor organizations, programs for children exposed to IPV, men's programs, and specialized IPV services within child protection, justice, and mental health. Together, they brought over 500 years of professional and lived experience to this work. Practical examples of skills, videos with specialists, and a panel discussion with working group members will bring the framework to life.   ​


Learning Objectives:​

  • Learn about the knowledge and skills framework for IPV specialists ​
  • Understand the process of building this framework and how it may continue to grow​
  • Explore commonalities in the core knowledge, skills, and values of IPV specialists ​

Webinar recording:

 

CLICK HERE FOR THE PRESENTATION SLIDES

Speaker Biographies:

Katreena-Scott-web.pngKatreena Scott is a Psychologist, Professor and Academic Director of the Centre for Research and Education on Violence Against Women and Children at Western University. Dr. Scott leads an applied research program aimed at ending violence in family relationships, with specific expertise on addressing violence perpetration in men. She is internationally known for her research on empirically and ethically sound policies and practices for intervening with men who have used violence against their partners and/or children. Dr. Scott holds the Tier I Canada Research Chair in Ending Child Abuse and Domestic Violence.

Linda-Baker-web.pngLinda Baker is a Psychologist, Adjunct Professor, and the Learning Director of the Centre for Research & Education on Violence against Women & Children in the Faculty of Education at Western University. She is proud to lead the Learning Network and the Knowledge Hub. The Learning Network translates knowledge on the continuum of gender-based violence and the Knowledge Hub facilitates a trauma-and violence-informed community of practice with Canadian researchers and practitioners conducting innovative intervention research. She has over 20 years experience in the mental health and justice system, working with and learning from children, youth, and families dealing with experiences of violence and trauma.

Angelique-Jenney-web.pngAngelique Jenney , PhD, RSW, is an Assistant Professor and the Wood’s Homes Research Chair in Children’s Mental Health in the Faculty of Social Work at the University of Calgary. Wood’s Homes is a multi-service, non-profit children’s mental health centre based in Calgary. Dr. Jenney has over 20 years’ experience in intervention and prevention services within the child protection, children’s mental health and violence against women sectors.

 

Panelists' Biographies:

Johanna-Baynton-Smith.png

Johanna Baynton Smith is a survivor of domestic violence and has been a significant educator to health professionals, the justice system, and faith groups on the issue of domestic violence prevention. She is a founding member of Edmonton, Alberta’s Community Initiatives Against Family Violence (CIAFV) Community Advocates project team and a retired nurse manager. She is passionate about ending domestic violence by empowering our communities on what each of us can do to make a difference. 

Nola-Mahingen.png

Nola Mahingen is First Nations from Cowessess First Nation in Saskatchewan. She has a Bachelor of Arts Degree in Psychology from SIFC, now known as the First Nations University of Canada. Nola has worked with the Yorkton Tribal Council since January 2002. Most of those years were in the Justice Unit. Positions she held were South Justice Coordinator, Southern Court worker. In January 2005 she was successful in the position of Director of Justice. In December of 2014, Nola moved over to Safe Haven, a Women’s Shelter, working as an In-House Counsellor and Family Violence Outreach, where she became the Director of Safe Haven.

Tracy-Myers.pngFor over 20 years, Tracy Myers (she/her) has lived on the unceded, traditional territory of the Snuneymuxw Nation where she advocates and works for women, children & youth who have experienced violence in their families.  More recently, she began facilitating groups with fathers who use violence in their intimate relationships and finds this work to be deeply rewarding as well. As the provincial trainer for the BC Society of Transition Houses, she brings her intersectional feminist lens, her passion for justice, and Response-Based ideas to her support of children’s counsellors across the province. Tracy recently opened a private practice where she offers her services to families on a sliding scale.  

Jo-Anne-Hargrove.pngJo-Anne Hargrove has been a Social Worker for 36 years after graduating from St. Thomas University in Fredericton, New Brunswick. She has worked in various positions including child welfare, hospital social worker, custody and group homes. For the past 25 years, she has been the Provincial Turning Point Coordinator of IPV programming in Prince Edward Island.   For 22 years, she had sole responsibility for assessing clients, coordinating groups, recruiting and training facilitators, program development and co-facilitating groups in various locations throughout the province. Over the past 25 years she has coordinated over 85 groups, trained over 40 facilitators and she has co-facilitated approximately 40 of those groups.  Other training and/or certificates include, SARA 3, O’DARA, Narrative Approaches, Response Based Practice, Trauma Informed Care, Strength Based Approaches, and CBT and DBT.  She has participated in training in the ASI Way Model, training for facilitating groups for men healing from child sexual abuse and has co-facilitated the Positive Parenting From Two Homes Program. She worked with an outside researcher who completed an evaluation of The Turning Point Program in 2018.  Jo-Anne is a committee member of the Premier’s Action Committee on Family Violence. She values working as part of a small team in gender-based violence and looks forward to learning and contributing to this national project.

Fouad-Khan.pngFouad Khan works primarily at Counselling and Family Services of Ottawa as a facilitator and psychotherapist. He facilitates the New Directions program and Caring Dads Program that works with men and women who were abusive in their relationship. He also provides individual and couples counselling. He is the founder of the Muslim Family Service of Ottawa and is currently the clinical supervisor. 

 

Opening and Closing Ceremony with Elders Mary Lou Smoke and Dan Smoke

Elder Mary Lou Smoke  is a member of the Ojibway Nation. She is a gifted writer, singer, guitarist and traditional drummer who generously shares her talents with her community. An exceptional individual, Mary Lou has worked tirelessly for many years in the City of London to bridge racial divides. She is committed to sharing Indigenous knowledge, histories, and culture to overcome barriers that lead to misunderstandings and cultural divides. Mary Lou is a positive role model within both Indigenous and non-Indigenous communities, and has served as a Cultural Counsellor and Visiting Elder for a number of colleges, universities, and organizational service providers. She has also served as an Elder for local public school boards and helped develop cultural competency and ceremonial protocols that foster awareness and understanding across students, staff and administration

Elder Dan Smoke  is a member of the Seneca Nation. He is active in many areas of community life as a traditional knowledge carrier, community activist, and cultural teacher. Dan carries diverse teachings from many Indigenous Nations, which he shares to educate those who are willing to learn and listen. Dan has also served as a Cultural Counsellor and Visiting Elder with a number of colleges, universities, and agencies throughout Ontario, and as an Adjunct Professor at Western. He has supported the development of cultural competency and ceremonial protocols to staff and faculty members, and has worked with public school boards over the past 14 years in many different capacities most notably working with youth. It is through Dan’s generous spirit, that he inspires everyone to believe in an inclusive community where new knowledge and understanding leads to healing, harmony and peaceful co-existence.

Reconnaitre l'expertise indispensable: Un cadre de connaissances et de competences

Présenté par : Katreena Scott, Linda Baker, Angelique Jenney
Panélistes : Johanna Baynton Smit, Nola Mahingen, Tracy Myers, Jo-Anne Hargrove, Fouad Khan

Ce webinaire a été présenté et enregistré le 21 janvier 2022.

Dans ce webinaire, nous présentons un cadre des connaissances et des compétences que possèdent les prestataires de services qui travaillent avec des personnes survivantes adultes de la VC, des enfants exposés à la VC et des personnes auteures de violence. Ce cadre a été élaboré en collaboration avec des spécialistes de la VC et des personnes survivantes de toutes les régions du Canada et de divers milieux, notamment des refuges, des services de défense des droits des femmes, des services autochtones et culturels, des organisations de personnes survivantes, des programmes pour les enfants exposés à la VC, des programmes pour les hommes, ainsi que des services spécialisés dans la VC dans les domaines de la protection de l'enfance, de la justice et de la santé mentale. Des exemples pratiques de compétences, des vidéos avec des spécialistes et une discussion de groupe avec les membres du groupe de travail donneront vie à ce cadre.

Objectifs d'apprentissage :

  • Se familiariser avec le cadre de connaissances et de compétences pour les spécialistes de la VC
  • Comprendre le processus d'élaboration de ce cadre et la manière dont il peut continuer à se développer
  • Examiner les points communs entre les connaissances, les compétences et les valeurs fondamentales des spécialistes de la VC

Enregistrement du webinaire :

 

Diapositives de présentation

Biographies des participantes :

Katreena-Scott-web.png

Katreena Scott est psychologue, professeur et directrice académique du Centre for Research and Education on Violence Against Women and Children de l'université Western. Katreena Scott dirige un programme de recherche appliquée visant à mettre fin à la violence dans les relations familiales, avec une expertise spécifique dans la lutte contre la violence chez les hommes. Elle est connue à l'échelle internationale pour ses recherches sur les politiques et les pratiques empiriques et éthiques permettant d'intervenir auprès des hommes qui ont utilisé la violence contre leur partenaire et/ou leurs enfants. Mme Scott est titulaire de la Chaire de recherche du Canada de niveau I sur l'élimination de la maltraitance des enfants et de la violence familiale.

Linda-Baker-web.png

Linda Baker est psychologue, professeur auxiliaire et directrice de l'apprentissage du Centre de recherche et d'éducation sur la violence à l'égard des femmes et des enfants de la faculté d'éducation de l'université Western. Elle est fière de diriger le réseau d'apprentissage et le Knowledge Hub. Le réseau d'apprentissage applique les connaissances sur le continuum de la violence fondée sur le genre et le centre de connaissances facilite une communauté de pratique fondée sur les traumatismes et la violence avec des chercheurs et des praticiens canadiens menant des recherches sur des interventions novatrices. Elle a plus de 20 ans d'expérience dans le système de santé mentale et de justice, où elle a travaillé avec des enfants, des jeunes et des familles confrontés à des expériences de violence et de traumatisme et a appris d'eux.

Angelique-Jenney-web.png

Angelique Jenney, PhD, RSW, est professeur adjoint et titulaire de la chaire de recherche Wood's Homes en santé mentale des enfants à la faculté de travail social de l'Université de Calgary. Wood's Homes est un centre de santé mentale pour enfants multiservice et sans but lucratif situé à Calgary. Le Dr Jenney possède plus de 20 ans d'expérience dans les services d'intervention et de prévention dans les secteurs de la protection de l'enfance, de la santé mentale des enfants et de la violence contre les femmes. 

Biographies des panélistes :

Johanna-Baynton-Smith.png

Johanna Baynton Smith est une survivante de violence conjugale et a été une éducatrice hors pair pour les professionnels de la santé, le système judiciaire et les groupes confessionnels sur la question de la prévention de la violence conjugale. Elle est membre fondatrice de la Community Advocates Project Team du groupe Community Initiatives Against Family Violence (CIAFV) d’Edmonton, en Alberta, et une infirmière gestionnaire à la retraite. Elle se passionne pour tout ce qui peut aider à mettre fin à la violence conjugale en outillant nos communautés afin qu’elles sachent ce que chacun peut accomplir pour faire une différence. 

Nola-Mahingen.png

Nola Mahingen est une Autochtone issue de la Première Nation Cowessess en Saskatchewan. Elle détient un baccalauréat ès arts en psychologie du SIFC, maintenant connu sous le nom de First Nations University of Canada. Nola travaille pour le Yorkton Tribal Council depuis janvier 2002. La plupart de ces années travaillées l’ont été au sein de l’unité judiciaire. Elle a occupé les postes de coordonnatrice de justice et d’aide judiciaire (pour la région sud dans les deux cas). En janvier 2005, elle a été choisie pour occuper le poste de directrice de la justice. En décembre 2014, Nola a accepté un poste de conseillère interne et travailleuse d’approche en matière de violence familiale au sein de Safe Haven, une maison d’hébergement pour femmes; elle est par la suite devenue la directrice de l’établissement.

Tracy-Myers.png

Depuis plus de 20 ans, Tracy Myers (elle) vit sur le territoire traditionnel non cédé de la bande Snuneymuxw First Nation, où elle défend les intérêts des femmes, des enfants et des jeunes qui ont vécu de la violence au sein de leur famille et travaille avec ces derniers.  Plus récemment, elle a commencé à animer des groupes avec des pères qui ont usé de violence dans leurs relations intimes; elle trouve ce travail tout aussi enrichissant que le premier. À titre de formatrice provinciale pour la BC Society of Transition Houses, elle combine son approche féministe intersectorielle, sa passion pour la justice et ses idées interventionnistes à son travail de soutien des conseillers pour enfants d’un bout à l’autre de la province. Tracy a récemment ouvert une pratique privée au sein de laquelle elle offre ses services aux familles selon une échelle mobile.  

Jo-Anne-Hargrove.png

Jo-Anne Hargrove a travaillé comme travailleuse sociale pendant 36 ans à la suite de l’obtention de son diplôme à l’Université St. Thomas de Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Elle a occupé différents postes, incluant dans le secteur de la protection de l’enfance, comme travailleuse sociale en milieu hospitalier, dans le domaine de la garde d’enfant et dans des foyers de groupe. Au cours des 25 dernières années, elle a été coordonnatrice provinciale du programme Turning Point sur la violence entre partenaires intimes de l’Île-du-Prince-Édouard.   Pendant 22 ans, elle a été seule responsable de l’évaluation des clients, de la coordination des groupes, du recrutement et de la formation d’animateurs, du développement de programmes et de la co-animation de groupes à différents endroits d’un bout à l’autre de la province. Au cours des 25 dernières années, elle a coordonné plus de 85 groupes, formé plus de 40 animateurs et co-animé approximativement 40 de ces groupes.  Parmi les autres formations et/ou certificats, mentionnons SARA 3, O’DARA, Narrative Approaches, Response Based Practice, Trauma Informed Care, Strength Based Approaches, TCD et TCC.  Elle a participé à la formation sur le modèle ASI Way, à la formation pour l’animation de groupes pour les hommes en traitement pour l’abus sexuel d’enfants, et a coprésenté le programme Positive Parenting From Two Homes.  Elle a travaillé avec un chercheur indépendant qui a réalisé une évaluation du programme Turning Point en 2018.  Jo-Anne est membre du Comité d’action du premier ministre pour la prévention de la violence familiale. Elle attache beaucoup d’importance au fait de travailler au sein d’une petite équipe sur les questions de violence fondée sur le sexe et est enthousiaste à l’idée d’en apprendre plus sur ce projet national et d’y contribuer.

Fouad-Khan.pngFouad Khan travaille principalement à Counselling and Family Services of Ottawa, en tant qu’animateur et psychothérapeute. Il anime le programme New Directions et le programme Caring Dads, qui s'adresse aux hommes et aux femmes qui ont commis des violences dans leur relation. Il offre également du counseling individuel et de couple. Il a fondé le Muslim Family Service of Ottawa, dont il est actuellement le superviseur clinique.

 

Cérémonie d'ouverture et de clôture avec Aînée Mary Lou Smoke et Aîné Dan Smoke

Mary Lou Smoke est membre de la nation Ojibway. Écrivaine, chanteuse, guitariste et joueuse de tambours traditionnels de talent, elle partage généreusement ses dons avec sa communauté. Personnalité exceptionnelle, Mary Lou a travaillé sans relâche pendant de nombreuses années dans la ville de London pour combler les fossés raciaux. Elle tient à partager les connaissances, les récits et la culture autochtones, afin de surmonter les obstacles qui conduisent à des malentendus et à des divisions culturelles. Mary Lou incarne un modèle positif tant au sein des communautés autochtones que non autochtones. Elle a été conseillère culturelle et aînée invitée auprès d’un certain nombre de collèges, d’universités et de prestataires de services organisationnels. Elle a également fait office d’aînée auprès de commissions scolaires publiques locales et a contribué à l’élaboration de protocoles de compétence culturelle et de cérémonie qui favorisent la sensibilisation et la compréhension entre les étudiants, le personnel et l’administration

Dan Smoke est membre de la nation Seneca. Il s’implique dans de nombreux domaines de la vie communautaire en qualité de porteur de connaissances traditionnelles, activiste communautaire et enseignant culturel. Dan partage divers enseignements provenant de nombreuses nations autochtones, pour éduquer toute personne désireuse d’apprendre et d’écouter. Dan a également été conseiller culturel et aîné invité dans un certain nombre de collèges, d’universités et d’organismes en Ontario, ainsi que professeur auxiliaire à l’Université Western. Au cours des quatorze dernières années, il a soutenu l’élaboration de protocoles de compétence culturelle et de cérémonie pour le personnel et les membres du corps professoral, et a travaillé avec des conseils scolaires publics à divers titres, notamment auprès des jeunes. Sa générosité naturelle est source d’inspiration, nous invitant à croire en une communauté inclusive où des connaissances et une compréhension nouvelles sont porteuses de guérison, d’harmonie et de coexistence pacifique.