• English

  • Français

Digital Platforms and Violence against Women: User Experiences, Best Practices, and the Law


Presented by: Abigail Curlew, Raine Liliefeldt, and Cynthia Khoo

This webinar was presented and recorded on October 20, 2020

Webinar Description:

This webinar presented a personal experience of being targeted by digital hate groups in order to describe experiences of violence, doxing, the precarity of being visible in online spaces, and the importance of fostering a feminist security culture. It provided an overview of key privacy, safety and security tips and resources and offer participants tools to create safer spaces for themselves and others.  It also provided an overview of key laws that apply to online platform-facilitated violence, abuse, and harassment, including privacy law, tort law, criminal law, and the developing law on platform regulation.

Participants: 

  • Were able to understand how the visibility afforded to us by a social media saturated society fosters opportunities for new forms of risk and gendered violence and how to resist visibility through feminist security culture.
  • Developed a better understanding of digital literacy and the consequences of what we disclose and consume in order to better support women in the context of shelters, transition housing and beyond experiencing tech facilitated violence.
  • Better understood the various major types of legal strategies available to address platform-facilitated abuse, including what specific issues they can address and their limitations.

Speaker Bios:

Abigail_photo.jpgAbigail Curlew is a journalist, doctoral candidate, and trans feminist who specializes in advocacy around LGBTQ+ human rights, surveillance studies, and research around social media, doxxing, and trolls. She currently holds a Social Science and Humanities Research Council (SSHRC) doctoral fellowship and a 2019 scholarship with the Pierre Elliot Trudeau Foundation (PETF) for her digital ethnographic research and investigative work into the practices of anti-transgender vigilantes and hate groups. Abigail is currently writing a book titled "DIY Gender Police: Doxxing, (Trans)Misogyny, and the Blight of Far-Right Digital Abuse" for Between the Lines Press. Her bylines have appeared in Briarpatch Magazine, Daily Xtra, The Conversation, and Vice Canada.

Raine-Liliefeldt.jpgRaine Liliefeldt is a communications professional and relationship builder with over 18 years in the non-profit sector. A creative organizer, educator and project manager, she has extensive experience in program planning, organizing grassroots initiatives, youth conferences, producing concerts and cultural festivals. As the Director of Member Services and Development at YWCA Canada, Raine is responsible for a number of mission impact projects including Project Shift, a knowledge exchange project on ending tech-facilitated violence against women and girls and DigitalSmarts, in partnership with MediaSmarts, a national project that provides free, accessible and supportive digital literacy training that meets the specific needs of participants from vulnerable populations. She also coordinates national organizational meetings, capacity building and training events.

headshot_cynthia.jpgCynthia Khoo is a technology and human rights lawyer and researcher. She is called to the Bar of Ontario and holds a J.D. from the University of Victoria and LL.M. (Concentration in Law and Technology) from the University of Ottawa, where she interned at the Samuelson-Glushko Canadian Internet Policy and Public Interest Clinic (CIPPIC). Cynthia has extensive experience across key technology and human rights issues such as privacy and data protection, freedom of expression, algorithmic decision-making, technology-facilitated abuse, intermediary liability, copyright, and net neutrality. She is the principal lawyer at Tekhnos Law, a sole-practice digital rights law firm, and has represented clients as interveners before the Supreme Court of Canada.

 

View Webinar Slides (PDF)

Plateformes numériques et violence à l’encontre des femmes : expériences des utilisateur.trice.s, bonnes pratiques et droit


Présentatrices : Abigail Curlew, Raine Liliefeldt, et Cynthia Khoo

Date et heure : 20 octobre 2020 | 13 h 00- 14 h 15 (HNE)

Description du webinaire:

Ce webinaire présente le témoignage d’une personne ayant fait la cible de groupes de haine en ligne, afin de décrire les expériences se rapportant à la violence, la divulgation de données personnelles (doxing), la précarité de se retrouver exposé.e dans les espaces en ligne, et l'importance de favoriser une culture de sécurité féministe. Il propose divers conseils et ressources importants en matière de confidentialité, de sûreté et de sécurité et offre aux participant.e.s des outils pour créer des espaces plus sûrs pour eux.elles-mêmes et pour les autres. Il fournit également une vue d'ensemble des principales lois en matière de violence, de maltraitance et de harcèlement facilités par les plateformes en ligne, y compris le droit de la vie privée, le droit de la responsabilité civile, le droit pénal et le droit en développement sur la réglementation des plateformes.

Objectifs d'apprentissage :

  • Comprendre en quoi la visibilité à laquelle nous expose une société saturée de médias sociaux encourage de nouvelles formes éventuelles de risque et de violence genrée, et comment y résister grâce à une culture féministe de la sécurité.
  • Mieux comprendre en quoi consistent la littératie numérique et les conséquences possibles de ce que nous divulguons et consommons, afin de mieux soutenir les femmes exposées à une violence facilitée par la technologie, dans le contexte des refuges, logements de transition et autres.
  • Comprendre les principaux types de stratégies juridiques disponibles pour lutter contre la violence facilitée par les plateformes, y compris les problèmes particuliers qu’elles peuvent résoudre et leurs limites.

Biographies :

Abigail_photo.jpg
Abigail Curlew est journaliste, candidate au doctorat et féministe transgenre spécialisée dans la défense des droits des LGBTQ+, les études de surveillance, ainsi que la recherche sur les médias sociaux, la divulgation de données personnelles (doxing) et les trolls. Elle est titulaire d'une bourse de doctorat du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) et d'une bourse 2019 de la Fondation Pierre Elliot Trudeau (PETF) pour sa recherche ethnographique numérique et son travail d'enquête sur les pratiques des milices et autres groupes haineux anti-transgenre. Abigail écrit actuellement un livre intitulé « DIY Gender Police : Doxxing, (Trans)Misogyny, and the Blight of Far-Right Digital Abuse » (petit guide de police des genres : Doxing, (tran)misogynie et le fléau des abus numériques de l'extrême droite), qui sera publié chez Between the Lines Press. Ses articles signés ont été publiés dans Briarpatch Magazine, Daily Xtra, The Conversation et Vice Canada. 

Raine-Liliefeldt.jpgRaine Liliefeldt est une professionnelle de la communication qui travaille depuis plus de 18 ans dans le secteur sans but lucratif et n’a pas son pareil pour bâtir des relations. Organisatrice créative, éducatrice et gestionnaire de projet, elle possède une vaste expérience de la planification de programmes, de l'organisation d'initiatives locales, de conférences pour les jeunes, de la production de concerts et de festivals culturels. En tant que directrice des services aux membres et du développement à YWCA Canada, Raine est responsable d'un certain nombre de projets ayant un impact sur la mission, notamment le projet Shift, un projet d'échange de connaissances sur l'élimination de la violence à l’encontre des femmes et des filles facilitée par la technologie, et, en partenariat avec MediaSmarts DigitalSmarts, un projet national qui offre une formation gratuite, accessible d'alphabétisation numérique qui vise à répondre aux besoins particuliers des participant.e.s issue.es de populations vulnérables. Elle coordonne par ailleurs les réunions de l’organisation nationale, les initiatives de renforcement des capacités et les événements de formation.

headshot_cynthia.jpgCynthia Khoo est avocate et chercheuse dans le domaine de la technologie et des droits de la personne. Elle est membre du Barreau de l'Ontario et détient un doctorat en droit de l'Université de Victoria et un baccalauréat en droit (LL.M.) (avec spécialité en droit et technologie) de l'Université d'Ottawa, où elle a fait un stage à la Clinique d'intérêt public et de politique d'Internet du Canada Samuelson-Glushko (CIPPIC). Cynthia possède une vaste expérience des questions clés liées à la technologie et aux droits de la personne, telles que la protection de la vie privée et des données, la liberté d'expression, la prise de décision algorithmique, la maltraitance facilitée par la technologie, la responsabilité des intermédiaires, les droits d'auteur et la neutralité du réseau. Elle est l'avocate principale de Tekhnos Law, un cabinet d'avocats spécialisé dans les droits numériques à pratique unique, et a représenté des clients en tant que parties intervenantes devant la Cour suprême du Canada.


Diapositives du Webinaire (PDF)